Réussite : la Côte d’Ivoire face au défi de la transformation du cacao

La Côte d’Ivoire est le premier exportateur mondial de cacao. Mais le pays ne transforme qu’un tiers de sa production. Mais l’État s’est fixé l’objectif de transformer 50 % de son “or brun” d’ici à 2020. Les caméras du magazine “Réussite” vous mène au cœur d’un secteur en pleine mutation.

En Côte d’Ivoire, environ 1 000 000 de personnes sont impliquées dans la production de cacao, dont le pays d’Afrique de l’Ouest est le premier producteur mondial, avec environ 40 % de part de marché. Le gouvernement dispense des formations à ces agriculteurs pour améliorer leur productivité et la qualité de leurs récoltes. Les caméras de Réussite vous emmènent à Divo, dans le sud du pays, pour découvrir une nouvelle variété de cacao amélioré : le « cacao Mercedes », qui pousse 40 % plus vite que le cacao classique et qui est plus performant, avec un rendement cinq fois supérieur à la moyenne nationale.

Découvrez aussi dans ce reportage comment le gouvernement veut moderniser la filière cacao pour transformer 50% de la production du pays en 2020 contre 30% aujourd’hui. Partez à la découverte des acteurs de la transformation, de la petite usine choco-ivoire au géant singapourien Olam qui a ouvert une seconde usine d’une capacité de 75 000 tonnes à San Pedro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *